Algérie: Hamid Temmar,Les réformes économiques préconisées risquent de ne pas aller loin.

Mr Hamid Temmar ancien ministre de 1999 à 2012 en Algérie. Actuellement à la retraite, nous fait un constat sur l’économie algérienne. Il déclare que Les réformes économiques préconisées risquent de ne pas aller loin.

Selon lui, des indicateurs très important n’incitent pas à être optimistes dans le contexte actuel. L’inflation qui passe de 2 a 6 %, le taux de chômage qui était descendu en dessous de 10 % est bien remonté, le déficit budgétaire est à 14 % du pib et d’autre chiffre qui montrent que Les réformes économiques préconisées risquent de ne pas aller loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.